04 81 66 10 43 - 61 Quai Maurice Barjon 26500 Bourg-lès-Valence France pierre.faverieux@orange.fr

Vince

Enceinte baffle large 3 voies

Caractéristiques :

Grave-médium : 18 cm membrane fibre de verre, bobine 75mm (x2)
Medium : ScanSpeak membrane papier, aimant néodyme
Tweeter : Scanspeak, dôme 29 mm, 6 aimants néodyme
Charge : 38 litres, bass reflex accord 35 Hz, évent vers le bas
Filtre : Linkwitz Riley 2ème ordre acoustique à 550 Hz et 3kHz
Sensibilité : 91 dB (2,8V/1m)
Réponse en fréquence à -3dB : 36 Hz – 30 kHz
Dimensions (mm) : H 104, L 54, P 30 (pied inclus)
Poids : 42 kg
Finition : Laque haute qualité, couleur au choix.

Le Projet :

Les Vince ont été conçues au départ pour un collègue ayant craqué sur les T One (baffle large scanspeak), mais qui souhaitait quelque-chose d’un peu moins encombrant et plus adapté à un salon de 25 m2. L’architecture générale est identique au T One. Le principe du baffle large a été conservé, pour le supplément d’énergie et de dynamique ressentie, et pour sa moindre sensibilité au placement dans la pièce d’écoute. Dans le grave, les Dayton Esoteric remplacent les ScanSpeak, ce qui permet de ramener le volume de charge de grave à 38 litres net. Le coffret du HP de médium est réalisé en empilant des planches de MDF percées à des diamètres variables, ce qui donne une totale inertie à la charge. L’arrière est décompressé et contient un diffuseur en forme de cône en tyrofoam. Le coffret du tweeter est clos et renferme le filtre de la voie aigu. Les parois sont en médium 30 mm, et sont amorties avec des plaques de bitume. Les renforts internes sont en contre-plaqué. L’enceinte repose sur 3 pointes, vissées sur inserts M6

A l’écoute :

On retrouve tout de suite un air de famille avec les T One, ce qui est logique vu que les HP de médium et d’aigu sont identiques. Pour commencer par le grave, ces tout nouveaux haut parleurs sont américains et au départ du projet n’étaient pas encore importés en France. J’étais un peu anxieux sur le résultat final… Autant le dire tout de suite, les Dayton font très bien leur travail !! Comme je l’avais anticipé, les membranes très rigides combinées aux bobines mobiles de 75 mm procurent une réponse transitoire excellente, c’est très propre, franc, rapide ! Les nuances dans le grave sont perçues facilement, les contours sont nets, ça ne bave pas ! L’extension en infra grave est très légèrement en retrait par rapport aux T One, mais cela ne génère aucune frustration. Le coffret de médium qui se rapproche du « taillé dans la masse » apporte une référence mécanique ultra stable et un amortissement excellent pour le 12 cm, avec un impact direct sur le naturel, le rendu des transitoires et l’aération. L’aigu est toujours aussi délicat, les détails sont entendus de manière évidente, c’est raffiné, ciselé, les résonances des cymbales sont réalistes et très bien spacialisées.

Le commentaire de leur premier propriétaire :

En écoutant les T One en juin 2014, j’ai tout de suite eu le coup de foudre, comme un myope qui découvre que les lunettes existent. Le 13 décembre, Pierre apportait leurs petites soeurs dans mon salon. Depuis, c’est magique à chaque écoute avec la sensation d’être au milieu des instruments. Le réalisme est bluffant particulièrement avec du jazz ou du classique. Bref : je les adore ! Je n’écoute plus de disque, j’écoute de la musique.

pour tout renseignement ou pour un devis personnalisé, contactez-nous

2 + 15 =

Toutes les enceintes :
Nel
Tarifs :